2 grandes solutions à tous vos problèmes de gestion de marque, selon John Mackey

Vous voulez savoir comment engager votre équipe, vos partenaires et vos consommateurs face à votre entreprise?

Vous avez de la difficulté à recruter des gens de talent qui vous permettront d’amener votre entreprise au prochain niveau?

Vous vivez des périodes difficiles dans votre entreprise qui vous font penser que quelque chose ne tourne pas rond?

Si vous avez répondu oui à l’une ou l’autre de ces questions, John Mackey, l’extraordinaire CEO de Whole Foods vous livre dans la vidéo ci-dessous son explication de la raison pour laquelle certaines entreprises n’atteignent pas leur plein potentiel ou ne réussissent pas à se différencier dans leur industrie et ses solutions globales pour une gestion de marque efficace. Prenez quelques minutes pour écouter ce message fondamental qui résume si bien le changement qui s’opère actuellement, autant au niveau local qu’international dans toutes les industries, et ce, peu importe que votre entreprise opère dans le B2C ou B2B.

Image de prévisualisation YouTube

 

En somme, dans cette vidéo, John Mackey propose 2 solutions qui, ensemble forment un remède complet pour tous les problèmes de gestion d’une entreprise :

Solution #1 : Une raison d’être plus profonde

 

Parce que la plupart des gestionnaires entreprises ne se rappellent pas ou ne définissent pas leur raison d’être profonde, la raison d’être par défaut de l’entreprise devient, par défaut, de faire de l’argent ou de créer de la valeur pour les actionnaires. Le problème est que ce type de raison d’être n’interpelle absolument pas et ne crée pas de valeur pour les autres personnes qui sont nécessaires à la survie et au développement de l’entreprise : clients, fournisseurs, partenaires, communauté, etc. Les entreprises ne focalisent donc pas sur une raison d’être qui permettrait de créer et d’entretenir les synergies qui, à long terme, permettent de faire des profits à long terme. Résultat : les compagnies n’atteignent pas leur plein potentiel et les ressources et le talent sont gaspillés.

La solution : Il se trouve que la meilleure manière de faire de l’argent ou de créer de la valeur pour les actionnaires est de ne pas avoir ces objectifs comme buts principaux. Ils ne sont plutôt des résultats, des sous-produits d’autres objectifs tels qu’avoir une raison d’être profonde, offrir un excellent service à la clientèle et se dédier à l’offre de produits de qualité. C’est donc ce sur quoi l’entreprise doit focaliser pour connaître le succès.

Solution #2 : La gestion des publics ayant un intérêt dans l’entreprise

 

Comme mentionné précédemment, le plus souvent, les entreprises sont organisées autour de l’objectif de création de valeur pour les actionnaires et les investisseurs. Et, comme mentionné précédemment, cette manière de voir les choses risque d’être périlleuse pour l’entreprise, à long terme.

La solution : Organiser l’entreprise autour d’objectifs tenant compte des intérêts de groupes multiples interdépendants ayant un impact sur l’entreprise et son environnement. Il faut donc créer de la valeur pour les actionnaires et investisseurs, mais aussi pour les clients, les employés, les fournisseurs, la communauté, les partenaires. Il faut donc s’assurer que la gestion de l’entreprise focalise sur l’entièreté de son écosystème et non sur une seule partie de celui-ci.

Avant ou après avoir écouté la vidéo, si vous ne connaissez pas Whole Foods, une épicerie nouveau genre qui révolutionne son industrie, connaît une croissance fulgurante, charme des hordes d’adeptes, autant chez ses employés que ses clients, et perce actuellement au Canada, nous vous invitons à consulter en long et en large leur site Internet : http://www.wholefoodsmarket.com/.

Comments

comments

, , , , , , ,

Related Posts

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.